Construction d’une maison de santé pluriprofessionelle en BIM niveau 3

Type de marché : Concours négocié
Maître d’ouvrage : Communauté de communes du Bas-Couserans
Maîtrise d'oeuvre : Branger & Romeu (m), c+b, OTCE, Ecozimut, Eco, Sigma Acoustique, Borrell Charon
Date : 2016
Lieu : Prat-Bonrepaux (09)
Surface : 430 m2
Budget : 960 000 €HT
Statut : études en cours

Coup de coeur du jury BIM d'Or 2018

Il s’agit ici d’une nouvelle génération d’équipement médical qui se développe aujourd’hui dans les communes rurales. Après une analyse fine des divers points forts et points faibles relatifs au bâtiment existant sur la parcelle, nous avons opté pour la démolition de ce dernier au vue des engagements financiers qu’il faudrait réaliser pour le réhabiliter suivant les exigences environnementales, techniques et normatives inhérentes à la construction actuelle et à ce projet de MSP exigent et innovant sur le plan environnemental.
Le bâtiment est tenu sur l’espace public par deux façades épaisses en terre. La terre devient le matériau unitaire de l’architecture, il s’exprime à l’extérieur et se retrouve à l’intérieur. Venant en opposition avec le squelette constructif en bois et en terre qui affirme toute sa massivité, le toit du bâtiment est conçu comme une plaque « technologique » légère qui couvre et protège le bâtiment, qui se soulève pour faire entrer la lumière dans les circulations, qui déborde et se prolonge en protection au Sud, et qui reçoit des capteurs solaires. La forme bioclimatique du bâtiment permet de bien profiter des apports solaires hivernaux et de se protéger des rayons solaires d’été. De plus, sa compacité et son inertie lui confèrent une forte performance thermique.
Les modalités d’approche de l’exigence énergétique BEPOS, les outils pour appréhender les études, les nouveaux outils pour partager l’approfondissement et l’avancée des études, vont mobiliser tous les intervenants à l’éco-construction de demain. Ce projet est donc proposé comme un support à la pédagogie.

‹ Retour