Réhabilitation et extension du groupe scolaire Fanny Reich

Type de marché : Concours restreint
Maître d’ouvrage : Commune de Saint-Lizier 
Maîtrise d'oeuvre : SCP Branger & Romeu Architectes (m), Technisphère BET fluide, JR Ingénierie BET Structure
Date : 2013
Lieu : Saint-Lizier (66) 
Surface : 2 170 m2
Budget : 3 000 000 €HT
Statut : Réalisé

L’entrée du groupe scolaire est requalifiée tout en conservant le point d’entrée actuel qui se trouve en position centrale du site. L’accès au site scolaire est revalorisé à la faveur des nouveaux bâtiments qui encadrent l’entrée nouvelle : d’un côté l’aile neuve du primaire et de l’autre la nouvelle cantine. Dans un soucis d’économie, nous avons tiré le meilleur parti des constructions existantes pour démolir un minimum. Chaque entité conserve sa place sur le site, se cale sur l’existant pour s’étendre et se développer autour de sa propre cour. Ainsi, le primaire se développe à partir du bâtiment des an- nées 60 dans un nouveau bâtiment à étage parallèle à la route. La maternelle s’étend à partir du bâtiment plus récent des années 90, de plain-pied et en ligne. L’aire de sport, remodelée conserve son emplacement, au Sud, en bout de perspective du plateau. Cela per- met de composer la nouvelle urbanité du groupe scolaire à l’intérieur d’une enceinte rectangulaire qui contient tous les éléments de programme. Afin d’affirmer l’identité de chacune d’elle, le primaire s’étend en reprenant l’écriture « moderne » des années 60, dans une forme prismatique simple, un décollement par rapport au sol, des percements de façade en série, une toiture à faible pente et une façade blanche dont les éléments d’écriture seront repris.
La maternelle ainsi que la cantine poursuivent une recherche d’unité simple, à partir de bâtiments bas, à faible impact, restant à l’échelle de l’enfant et couverts traditionnellement en tuiles. La nouvelle cantine est placée directement à l’entrée, au centre du Groupe Scolaire. Elle est regroupée dans un même bâtiment avec la salle sportive. On y accède depuis les circulations protégées à partir d’un hall commun. Par ailleurs, les rez-de-chaussée sont essentiellement réservés aux grands espaces à vocation collective et polyvalente et il est partout prévu une adaptabilité des lieux pour le futur.

‹ Retour