Restructuration de la maison des associations, construction de la maison de quartier et des espaces publics

Type de marché : Concours restreint
Maître d'ouvrage : Ville de Portet sur Garonne (31)
Maîtrise d'oeuvre : C+2B Architecture (m), D’une ville à l’autre, Ecozimut, Terrell, Palanca, Emacoustic, CET infra, Eco BET, Keyros
Date: 2020
Lieu : Portet sur Garonne (31)
Surface : 700 m2
Budget : 3 020 000 €HT
Images : Neraluce, C+2B

Le quartier du Récébédou est le témoin de récits marquants dans l’histoire, notamment durant la seconde guerre mondiale. Le passé nous apprend qu’aujourd’hui, un projet doit s’ancrer dans l’existant et non plus être en rupture avec son contexte.
Le projet reflète cette ambition forte à la fois de conserver le témoignage passé de cette cité, d’intégrer l’identité et la singularité des lieux, de recréer du dialogue et du lien social entre ses habitants, et de s’ouvrir résolument sur l’avenir en répondant aux enjeux environnementaux de ce siècle.
Demain, sur un même îlot seront regroupés Maisons des associations, Maison de quartier et Musée de la Mémoire, une densité importante d’équipements qui doit être résolument intégrée au quartier qui doit en profiter. Notre ambition est ici de participer à désenclaver le Récébédou en consolidant la structure urbaine autour des grands axes et de la Saudrune. L’îlot de la mémoire deviendra, ainsi, une pièce à part entière du parc de la Saudrune. Les maisons de quartier et des associations graviteront autour de ce grand parc. La maison de quartier et celle des associations sont enveloppées dans une enceinte en pierre massive qui vient « fermer la figure » et donner une façade qualitative à cette diagonale. Cette enceinte est claire ,lisible et fédère les équipement de l’ilot en proposant un dispositif dont ouverture et fermeture sont contrôlables pour permettre une multitude d’usages.
Il nous parait indispensable d’affirmer UN nouvel équipement de quartier tout en préservant l’identification et l’autonomie de deux programmes à usage autonome. Les volumes en extrusion du socle en pierre laisseront présager cette diversité d’équipements à disposition du quartier.

‹ Retour